Test des roues Qurano 46 à boyaux par vélo 101

Publié le 20/07/2017

  • Test des roues Qurano 46 à boyaux par vélo 101
Les roues Vittoria Qurano 46 
© Vélo 101

Nous vous avons récemment présenté le test des boyaux Vittoria Corsa G+, des pneumatiques enrichis au graphène dont les qualités n'ont plus besoin d'être présentées. Surfant sur cette vague "graphène", Vittoria a décidé de pousser ses recherches vers le développement d'une gamme de roues et d'exploiter les qualités (notamment de légèreté) de ce matériau. C'est en même temps que le lancement de ses premières roues, en 2015, que Vittoria a donc dévoilé cette gamme graphène, baptisée Qurano. Quatre profils différents sont disponibles, allant de 30 millimètres à 80 millimètres de hauteur, en passant par les intermédiaires 46 millimètres et 60 millimètres. Notre test s'est porté sur le modèle le plus polyvalent, les Qurano 46, en version à boyaux. Détaillons sans plus attendre leurs caractéristiques.

Cette paire de roues en carbone a été enrichie avec du graphène. Cet apport permet à la paire de roues d'améliorer la solidité de la jante (notamment au niveau des têtes de rayons) tout en réduisant son poids. C'est sur ce dernier point que les Qurano 46 se sont montrées particulièrement séduisantes. Lorsqu'on les prend en main, on sait immédiatement que l'on a affaire à une paire de roues qui entre dans la catégorie des roues légères. Annoncées par la marque à 1298 grammes, nous n'avons pu vérifier avec exactitude ce poids car des boyaux Vittoria Corsa G+ étaient collés sur les roues pour les besoins du test. Nous avons pesé l'ensemble roue avant/boyau à 885 grammes et l'ensemble roue arrière/boyau à 1050 grammes. En considérant un poids de pneumatique à 280 grammes l'unité, cela nous donne une paire de roues à 1375 grammes. Ce ne sont pas les roues les plus légères du marché, certes, mais on peut quand même souligner un poids très intéressant.

Les roues Vittoria Qurano 46 
© Vélo 101

La roue avant possède un profil haut de 42 millimètres quand la roue arrière affiche une hauteur de 46 millimètres. Un différentiel justifié pour obtenir une meilleure précision de trajectoire dans les virages et minimiser la prise au vent. La largeur des jantes est de 23 millimètres. La roue avant compte 16 rayons contre 21 pour l'arrière, répartis sur une jante asymétrique. Cette dernière permettrait d'améliorer l'adhérence du pneumatique dans les virages. Ce point est toutefois difficilement appréciable. Le moyeu avant comporte deux roulements en acier tandis que l'arrière en compte quatre. La fluidité de ceux-ci nous a épatés, ils glissent tout seuls lorsqu'on les fait rouler entre ses doigts. Enfin, mention très bien pour le corps de roue libre SwitchIT. Il se retire sans avoir besoin d'utiliser d'outil, et peut recevoir aussi bien une cassette Shimano/SRAM que Campagnolo. Une paire de housses accompagne les roues ainsi qu'une paire de patins, des prolongateurs de valves et un multi-outils très pratique qui permet, entre autres, d'effectuer un dévoilage.

A l'essai, nous avons tout de suite ressenti le faible poids des roues. La légèreté est bien effective, notamment lorsque la route s'élève. Leur poids est idéal car plus de légèreté serait pénalisant sur le plat. Avec leur profil aérodynamique, cela donne une paire de roues polyvalente. Nous n'avons pas trouvé de terrain sur lequel les roues seraient handicapées. Elles passent vraiment partout. Chaussées de boyaux Vittoria Corsa G+, l'ensemble se montre très performant. Les cyclosportifs en seront ravis. Toutefois, nous avons noté un léger manque de rigidité qui pourra refréner certains coursiers. La légèreté permet une relance très vive en sortie de virage ou en côte, mais passé les premiers coups de pédales, on sent ce petit manque de rigidité, comparé aux meilleures paires de roues du marché dans ce domaine.

Les roues Vittoria Qurano 46 
© Vélo 101

Enfin, le freinage est tout à fait correct. Il est progressif, juste comme il faut. L'apport du graphène au carbone permet à la jante de moins chauffer sur les longs freinages. Pas grand-chose de plus à dire si ce n'est que nous n'avons jamais été mis en situation délicate avec ces Qurano 46. On peut dire que malgré son jeune âge, cette paire de roues s'en sort très bien, quel que soit le terrain. Vittoria a développé un produit de qualité, disponible au prix de 1450 € environ sur le marché actuel. Un bon rapport qualité-prix pour des roues aussi polyvalentes.

Source : velo101.com.

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Top